Navigation interne

Vous êtes ici : Bienvenue » Thèmes » Energie » Efficacité énergétique » Projets et Programmes » Secteur du transport

Secteur du transport

Le transport, activité de service, se différencie de beaucoup d’autres secteurs de l’économie, car il ne peut être pris en compte en soi, indépendamment de la géographie ou des structures économiques et sociales qui le conditionnent. Il constitue une activité propre (création de valeur ajoutée), mais il a des implications sur l’organisation de l’économie et de la société ; son efficacité est déterminante dans l’évolution des circuits de production et de distribution et dans les modes de vie. Sans transport, une entreprise ne peut être approvisionnée et elle est dans l’impossibilité de distribuer ses produits ; et ses employés ne peuvent se rendre à leur travail. Le transport devient une des fonctions essentielles de l’entreprise et des ménages. Il constitue donc en quelque sorte une activité préalable à toutes les activités économiques et sociales.

Le système de transport tunisien est composé de 5 sous-secteurs, à savoir : le transport routier, le transport ferroviaire, le transport par conduite, le transport maritime et le transport aérien.

Le transport est le secteur qui consomme le plus d'énergie en Tunisie, avec près de 36% du total de l’énergie finale consommée et plus de 55% de la consommation nationale des produits pétroliers. Il convient de noter à cet égard que le secteur routier seul accapare plus de 90% de l’énergie finale consommée.

En termes de potentiel de réduction de la consommation, le secteur du transport représente 25% du potentiel d'efficacité énergétique à l’horizon 2030.

L’amélioration des performances énergétiques du secteur de transport se résume en trois niveaux, à savoir :

  • L'efficacité du système : organiser l'utilisation du territoire, les activités sociales et économiques de manière à réduire les besoins en déplacements et l'utilisation des combustibles fossiles,
  • L'efficacité du trajet : utiliser des modes économes en énergie tels que le transport collectif et les modes non motorisés pour réduire la consommation d'énergie par trajet,
  • L'efficacité du véhicule : Consommer le moins d'énergie possible par kilomètre parcouru en utilisant des technologies et des carburants appropriés et en optimisant le fonctionnement du véhicule.

Les programmes phares dans ce secteur sont l’audit énergétique des entreprises de transport dans les différents secteurs d’activité, la promotion de la conduite économique et le développement de l’utilisation des bancs de diagnostic moteur.

Par ailleurs, l’ANME mène des actions génériques basées sur l’utilisation des nouvelles technologies d’information et de communication NTIC comme les systèmes de suivi des véhicules en temps réel et les solutions de gestion du ravitaillement.

En harmonie avec les tendances du marché mondial de l’automobile, l’Etat a entamé des réflexions sur le développement de la mobilité électrique en Tunisie.

En matière d’organisation de la mobilité, l’ANME incite les acteurs locaux à élaborer les Plans de Déplacements Urbains PDU des grandes agglomérations.

Fiches projets et programmes du secteur de transport

Programme d’Audit énergétique

Programme d’Audit énergétique

Depuis 2010, 29 audits énergétiques et 109 contrat-programmes ont été signé dans le secteur du transport avec un investissement global de 14 MDT et une économie d’énergie globale de l’ordre de 16 ktep.

Lire plus

Programme de promotion de la conduite économique

Programme de promotion de la conduite économique

Le programme de promotion de la conduite économique vise la promotion de la formation et du recyclage sur les techniques de la conduite économique et couvre toutes les catégories des conducteurs.

Lire plus

Programme de promotion des PDUs dans les villes Tunisiennes

Programme de promotion des PDUs dans les villes Tunisiennes

Le programme consiste à analyser les problèmes de la mobilité dans les villes tunisiennes et proposer un plan d’action chiffré et argumenté pour promouvoir les déplacements durables dans le but de réduire la consommation d’énergie et les émissions polluantes locales et globales.

Lire plus