Navigation interne

Vous êtes ici : Bienvenue » Thèmes » Energie » Hydrocarbures » Projet de développement » Nawara

Nawara

Partie NAWARA -Gabes

Il s’agit d’un projet ayant un intérêt économique national qui permettra d’assurer la sécurité énergétique du pays par le renforcement de l'infrastructure gazière au Sud tunisien. La capacité maximale de production peut atteindre 2,7 M m3 de gaz et 7 000 bbl de condensat et GPL par jour.

Titulaires du projet

Entreprise Tunisienne des activités pétrolières 50% et OMV 50%

Composantes du projet

Le projet se compose de 03 parties:

  • Une unité de prétraitement du gaz à Nawara (CPF)
  • Gazoduc pour le transport du gaz de diamètre 24 '' et de longueur 370 km et de capacité maximale 10 MMm3 /jour
  •  une unité de traitement final du gaz à Ghannouch-Gabes (GTP) de capacité 2,7 MMm³ /jour

 

Avancement du projet

  • Les essais de production des puits du champ Nawara ont commencé progressivement  depuis le 05 Février 2020
  • Le first gaz a eu lieu le 29 Mars 2020 après la réalisation des travaux de maintenance nécessaires au niveau de l’usine GTP Gabes.
  • Le projet a démarré initialement par une moyenne journalière initiale de 488 103 m 3 de gaz et 290 bbls de condensat et a atteint 1300 103 m 3 de gaz et 2000 bbls de condensat en Avril 2020.

Partie Tataouine

Objectifs du projet

Le projet vise principalement à assurer le développement de la région de Tataouine et ce à travers la production de 600 M m3/jour du gaz naturel et du GPL

Cette partie est financée par l’Entreprise Tunisienne des activités pétrolières en 100%

Composantes du projet

le projet comporte la pose d'un pipe de longueur 94 km et de diamètre 12'' reliant le pipe du transport du gaz "Nawara-Gabes " depuis le PK 228 jusqu'à la ville de Tataouine où sera installé une usine de traitement du gaz et une unité de mise en bouteille de GPL.

Avancement du projet

  • Avancement Global du projet 27%
  • Avancement des travaux  de la Pose pipeline TBL : 40 %
  • Les appels d’offres pour l’Unité de traitement de gaz GTP-T de Tataouine et pour l'unité de mise en bouteille sont en cours.