Navigation interne

Transport de brut (TRAPSA)

Les gisements produisent différentes qualités de pétrole brut. On peut citer essentiellement les qualités suivantes :

 

  • Zarzaitine mélange qui a les caractéristiques d'un brut léger et doux (densité API 42° et teneur en soufre de moins 1%. Ces brut proviennent essentiellement du gisement Elabora le premier et important gisement du pays découvert en 1961 situé à Elborma dans le Sahara de Tataouine dont la production à totalisé 100 million de tonnes à fin 2015. Vue le déclin naturel de ce gisement la qualité de zarzaitine est mélangé avec la production d'autres gisements provenant du Sahara et du sud (dont Adam Chourouk, Bir ben taratar, echeuch essaida, MLD Oued zar,....) et dans le nord et le centre du pays (Maamoura baraka, sidi Litaiem Sidi el kilani Behara....) mais aussi des gisements Offshore situés dans le Golfe de Gabès (Miskar hasdrubal....). La production de ces gisements est acheminé au terminal de stockage et de chargement de la TRAPSA via des pipeline dont le plus important appartient à la société trapsa qui relie le gisement du Zarzaitine à Ain Aminas situé dans le sahara algérien et les gisements du sud tunisien. Sa longueur est de 500 kilomètres dans le territoire tunisien 300 km dans le territoire algérien. A partir du terminal de la trapsa à la Skhira se font les enlèvements du brut tunisien et algérien vers l'exportation ou en cabotage vers la raffinerie de Bizerte.
  • Ashtart provenant du gisement offshore situé au golfe de Gabes et deuxième gisement découverts en 1970 présentant une qualité de brut relativement lourd densité API ...° et teneur en soufre de .... %. Cette qualité est mélangée avec la production provenant d'autres gisements comme ....
  • Rhémoura c'est le brut produit en offshore dans les concessions provenant du permis kerkenah ouest dans l'offshore tunisien et mélangée avec les qualités cercina guermda elain). La production est également acheminée par pipeline vers le terminal de la Trapsa pour export.
  • Ezzaouia provenant des gisements situés en offshore de Medenine et mélangé avec Elbibane robbana. L'export est effectué via le port commercial de Zarzis à Medenine

Le terminal pétrolier de la Trapsa est doté d'un port en eau profonde permettant le chargement et le déchargement des navires de capacité allant jusqu'à 120.000 T. il dispose d'un parc de stockage de 330.000 m3 repartis sur 11 bacs.

La Trapsa offre des prestations aux différents exploitants dont :

  • Réception et stockage de brut ;
  • Chargement et déchargement de brut et PF
  • .....

Commercialisation: Programmation des enlèvements du pétrole brut

Une part de la production nationale revient à l'Etat à titre de redevance et de marché local. Elle est prélevée en nature et commercialisée par ETAP qui les gère dans un compte spécial de l'Etat indépendant de sa gestion propre en tant que producteur de pétrole et de gaz.

Les opérations d'enlèvement de pétrole brut sont établies un mois à l'avance par une commission de programmation sous l'égide de la DGE qui regroupe différents représentants des producteurs, la Trapsa et la STIR.

Cette commission établit également le programme d'approvisionnement de la raffinerie en brut local et étranger.

Les stocks sont sous le contrôle des services de la direction générale des douanes qui accorde le prélèvement après autorisation de chargement accordée par la direction générale de l'énergie.

En 2015 les enlèvements à partir de la Trapsa ont totalisé 1.6 million de tonnes dont 1.3 MT vers l'export et 0.3 MT vers la raffinerie en plus de 0.3 MT de brut algérien zarzaitine.

Raffinage du pétrole brut

La raffinerie de Bizerte construite en 1961 est un quasi-monopole monopole de raffinage en Tunisie. Elle assure prés de 30% des besoins du marché local en produits finis (STIR).

La raffinerie a établi un programme de revamping de ses unités pour se conformer aux exigences de sécurité et d'environnement et s'adapter aux évolutions des qualités et des spécifications de ses produits en tenant en considération son environnement économique et social.

Compte tenu de l'importance du secteur du raffinage sur le plan économique et stratégique le Ministère va démarrer les études pour déterminer les choix et les orientations pour l'avenir de l'industrie du raffinage dans le pays.